mercredi 28 mai 2014

Bali

Après avoir traversé l'île de Java et visité les trois îles Gili, nous nous sommes encore rendus sur l'île de Bali, probablement la plus connue de tout l'archipel indonésien, avant de rentrer en Suisse.

Jimbaran

Nous avons passé un jour à la plage, à sauter dans les vagues, admirer le coucher du soleil et manger du poisson grillé. Une journée à se relaxer qui faisait du bien, même si l'endroit nous semble terriblement touristique après nos 6 mois sur les routes.




Ubud

Mais ce ne sont pas les plages de Bali qui nous ont émerveillés, mais ses temples. L'île en regorge et nous avons passé cinq jours au centre de l'île, à Ubud, à admirer des offrandes, des temples, des statues, à tous les coins de rue.





Nous avons eu le chance d'être à Ubud lors du festival de Galungan, qui a lieu tous les 210 jours. L'île est alors décorée de penjor, des longues perches décorées et les Balinais se pressent dans les temples vêtus de leurs plus beaux atours pour faire des offrandes.


La base d'un très joli penjor


Ubud est située au milieu des rizières et bien que situé à deux pas de la rue principale, notre hôtel était entouré par des rizières abritant grillons et crapauds. Nous ne nous lassons pas d'admirer la végétation tropicale.



Nous profitons d'être à Ubud pour aller voir un spectacle de danses balinaises au palais. Déroutant mais assez envoûtant par moments.

Une danseuse de legong

Un barong

Et au bout de notre rue se trouve la forêt des singes emplie de temples, d'arbres centenaires et bien sûr de singes.



Nous avons également profité d'être à Ubud pour aller visiter des temples aux alentours (en moto, une sacrée expérience, puis en taxi).

L'entrée de la grotte de Goa Gaja

Et ses statues au milieu de la végétation 

Un pont dans les jardins du Gunung Kawi

Quelques-unes des stèles du Gunung Kawi

Les pèlerins se pressent dans les eaux sacrées du Tirta Empul

Les tours du Taman Ayun

Le fameux coucher du soleil près du Tanah Lot

Le Tanah Lot et la foule d'admirateurs du coucher du soleil

Bali était une bien jolie dernière étape avant notre retour en Suisse.

dimanche 25 mai 2014

Retour en Suisse

Après 170 jours passés à voyager, il est temps de songer à rentrer. A l'heure où vous lirez ces lignes, nous serons probablement dans l'avion du retour.

Nous avons encore quelques articles sous le coude (dont la fin de notre voyage en Indonésie) qui seront postés la semaine prochaine, mais dès ce soir, vous pouvez nous contacter pour prendre l'apéro :)

C'était vraiment chouette de pouvoir partager tout ça avec des lecteurs, nous nous réjouissons beaucoup de vous revoir ! A très très très bientôt.

Le voyage ? C'était comme ça !

samedi 24 mai 2014

Délices d'Indonésie

Nous n'avons passé que deux grosses semaines sur une petite partie de l'Indonésie mais nous avons eu l'occasion de goûter un grand nombre de spécialités différentes. En voici quelques-unes.

Les soupes

En Indonésie aussi, on trouve beaucoup de soupes. Nous avons goûté le soto madura à Java, tandis que le mie ayam (littéralement nouilles et poulet) ou le bakso (une soupe à base de nouilles et de boulettes) sont des plats typiques des petits stands de rue un peu partout.

Soto Madura

Bakso

Mie Ayam

Plats végétariens

Comme souvent en Asie, la cuisine végétarienne est bien développée. Nous avons trouvé un peu partout du tempeh, à base de soja fermenté frit et du gado-gado, des légumes et du riz accompagné d'une sauce à la cacahuète.

Tempeh

Gado-gado

Les trois autres plats sont en revanche, bien régionaux : le curry de jackfruit se trouve à Yogyakarta, le olah-olah (des légumes à la noix de coco) est une spécialité de Lombok et le lawar est la salade typiquement balinaise.

Curry de jackfruit

Olah-olah

Lawar

Plats à base de viande ou de poisson

A Yogyakarta, nous avons goûté un étonnant poisson-chat (pecel lele) et les brochettes satay que l'on trouve un peu partout. Le boeuf rendang, quant à lui, est une délicieuse spécialité de Sumatra au lait de coco et aux épices, mais nous en avons trouvé à plusieurs endroits.

Pecel lele

Brochettes satay

Boeuf rendang

Le nasi goreng (riz sauté) et le mie goreng (nouilles sautées) sont aussi des plats emblématiques que nous avons dégusté souvent, surtout au petit déjeuner. Sur toutes les îles, nous avons aussi pu manger du nasi campur (comme en Malaisie) : du riz blanc avec plusieurs accompagnements.

Nasi goreng

Mie goreng
Nasi Campur

Plats balinais

Les Balinais ne sont pas musulmans comme le reste du pays, mais hindouistes. Les plats traditionnels sont donc bien différents et nous y avons mangé du cochon mais plus de boeuf. A chacun ses interdits. Voici deux façons traditionnelles d'accommoder le canard et le cochon.

Bebek Bengil ou canard grillé

Bebek Betutu cuit pendant 12h

Babi Kecap, du porc en sauce

Babi Guling, porc rôti pendant des heures présenté avec
sa peau, son boudin, etc.

Boissons

En plus des cocktails, nous avons pu boire des jus de fruits de toutes les couleurs et des noix de coco fraîches.

Du jus de dragonfruit


L'Indonésie est aussi le pays du Kopi Luwak, l'un des cafés les plus chers du monde, pré-digéré par une civette. Nous en avons goûté et nous avons même pu voir des civettes dans une plantation.


Dessert

Et pour finir, voici le meilleur dessert du voyage : une martabak (la cousine des murtabaks malaysiennes) à la banane et au chocolat.


mercredi 21 mai 2014

Les îles Gili

Après avoir bien bourlingué et pas beaucoup dormi à Java, nous décidons d’aller nous relaxer en passant trois nuits sur les îles Gili, trois petites iles enchanteresses entre Bali et Lombok.


Nous nous basons sur Gili Air et nous laissons aller à la dolce vita.

Lassi la journée...

... et cocktails le soir.

Comme aux îles Perhentian, la mer est transparente et nous passons tout notre temps à faire du snorkeling parmi des centaines de poissons multicolores plus magnifiques les uns que les autres. Le corail est à quelques brasses de la plage, bien qu'il soit beaucoup plus abîmé qu'en Malaisie. Nous passons aussi une journée sur un bateau à explorer les abords sous-marins des deux autres îles. Et le clou du spectacle, c'est de nager avec les tortues que nous voyons presque à chaque fois que nous mettons le nez sous l'eau.


Une plage de Gili Meno, une autre des trois îles

Un bébé tortue dans sa nursery qui attend d'être assez
grande pour être relâchée

Le soir, nous rebuvons des cocktails devant le coucher du soleil avant d’aller manger des poissons grillés (parfois les mêmes que ceux que nous avons admirés l’après-midi).



Un poisson-perroquet avant qu'il ne passe sur le barbecue

Nous avons profité un maximum de notre séjour sur les îles Gili et vous encourageons à aller aussi y faire un tour !