Articles

Délices napolitaines et ischitanes

Image
Comme promis, je ne pouvais pas manquer de consacrer un article à la nourriture après un séjour en Italie.


Naples est connue pour être la patrie de la pizza et je dois avouer que la légende dit vrai: les meilleures pizzas du monde se mangent dans la région de Naples. J'imagine que ça tient au goût des tomates mûries au soleil et à la mozzarella absolument bluffante même quand on déguste la moins chère au supermarché, mais nous n'avons pratiquement mangé que des margherite (tomates, basilic, mozzarella, les couleurs du drapeau italien), tellement elles se suffisaient à elles-mêmes, alors qu'ici, je multiplie les garnitures.




Avec la pâte et les tomates, on fait aussi des délicieuses bruschette.


Et si vous êtes tentés par d'autres antipasti, on y trouve des spécialités du sud de l'Italie: les beignets de fleurs de courgette de mon enfance, les arancini, qu'on trouve sous toutes les formes et à tous les goûts dans les petites échoppes de Naples et le fritto misto, …

24h à Naples

Image
Nous ne pouvions pas quitter la Campanie sans passer une journée à explorer les ruelles animées de Naples. Il faudra y retourner pour en découvrir plus, mais voici quelques clichés.


Naples souffre de sa mauvaise réputation de ville sale (tout le monde se souvient encore de la crise des poubelles), dangereuse (en grande partie à cause de la Camorra, la mafia locale) et anarchique, mais c'est surtout une ville vivante et son chaos fait son charme (du moins dans les ruelles du centre historique, nous n'avons pas mis les pieds ailleurs).


Les légendes et les superstitions semblent encore vivantes et on ne compte plus les églises.






On y trouve des témoins d'un autre âge, comme cet ascenseur dans lequel il fallait mettre un sou pour monter.


Le kitsch y règne en maître.


Les pâtes, les pizzas et les babas sont mis à l'honneur (promis, je vous réserve un article entier dédié à la nourriture, ça vaut la peine).




Et il vaut vraiment la peine de se balader et de voir les gens y vivre…

Le Mont Epomeo et Ischia Ponte

Image
Aujourd'hui, on quitte Forio et on part à la découverte du reste de l'île.



Le Mont Epomeo
Tout d'abord, nous n'avons pas pu résister à grimper au point le plus haut de l'île, le Mont Epomeo. Pas de folies, il culmine à 789 mètres et nous partons déjà de 365 mètres d'altitude. En effet, nous prenons tout d'abord le bus jusqu'à Fontana, une petite localité, au sud de l'île, d'où part un sentier balisé.


On grimpe d'abord quelques minutes sur du béton, puis nous bifurquons sur le sentier à proprement parler.



La terre fait bientôt place aux anciennes coulées de lave (le Mont Epomeo est un ancien volcan, qui n'a plus connu d'éruption depuis 1302) et ça grimpe sec!



Mais arrivés en haut, la vue vaut largement la grimpette.




La grimpette dure environ une heure et les points de vue sont magnifiques. On est heureux tout en haut.



Ischia Ponte
Impossible de séjourner à Ischia sans aller voir la plus grande localité de l'île qui porte également l…